Pétition mondiale pour un futur

Aller en bas

Pétition mondiale pour un futur

Message  colinda le Mer 25 Nov - 12:39

Association Terre sacrée,
Chemin Counillere,
83149-BRAS (France)
Association Terre sacrée, base vivante d'informations environnementales, d'alerte et de réflexion.

A l'attention de : Organisation des Nations Unies (O.N.U.)



Charte éthique


Nous, citoyens de la planète Terre, demandons à l'Organisation des Nations Unies (ONU) :

Alimentation

De donner d'urgence au milliard d'êtres humains victimes de la faim les moyens de se nourrir correctement et de satisfaire leurs besoins essentiels. Et pas seulement en leur faisant des dons de nos excédents, mais en leur transférant les technologies (propres) nécessaires qui assureront leur indépendance pour l'avenir.

Pour parvenir d'urgence à cette fin, de puiser dans les bénéfices indécents des multinationales.


Démographie

De sensibiliser tous les peuples du globe au problème de la surpopulation mondiale et de leur fournir les moyens éducatifs, médicaux et contraceptifs adaptés pour stabiliser la démographie humaine et accueillir dignement les générations à venir.


Education

D'éduquer les enfants au respect du monde vivant, aux sciences de la Nature et aux comportements écologiques, afin qu'ils deviennent des adultes responsables et solidaires. De promouvoir la collaboration plutôt que la compétition.


Patrimoine de la Terre

De décréter patrimoine de la Terre l'air, l'eau et les ressources naturelles, énergies, minerais, forêts primaires, espèces animales et végétales sauvages, peuples premiers, humanité moderne comprise, même si elle a tout à revoir d'urgence...


Eau

De faire de l'accès à l'eau potable pour tous les peuples une priorité absolue, par le développement et le financement de techniques adaptées aux différents milieux pour le captage des eaux de source et de pluie et l'assainissement naturel (phyto-épuration) des eaux usées, ainsi que la promotion de l'hygiène de base.


Energies

De prohiber l'usage des agro-carburants qui menacent les productions alimentaires et les dernières forêts primaires, d'abandonner progressivement les énergies polluantes, fossiles et nucléaires, définitivement et sans attendre leur épuisement total.


Hautes technologies

De mettre en place un comité d'éthique qui devra évaluer si telle ou telle ancienne, actuelle ou nouvelle technologie peut ou non être employée, et vérifier que son usage n'est pas nocif pour les écosystèmes, pour la liberté des individus et pour leur santé à long terme.

De rendre illicite l'implantation de puces électroniques dans l'organisme humain; les dérives se révélant trop dangereuses pour les libertés fondamentales.


OGM et nanotechnologies

De renoncer à toute culture d'OGM en plein-champ et à l'utilisation des nanotechnologies dans l'alimentation et les cosmétiques, tant que l'absence d'effets secondaires indésirables n'aura pas été reconnue par l'ensemble de la communauté scientifique indépendante.

De ne réaliser que des expériences en milieu confiné, assurant une sécurité maximale quant au risque de dissémination dans le milieu naturel et d'impact nocif sur la biodiversité.

Elevage

D'abolir l'élevage industriel en espace confiné qui nuit à l'éthique élémentaire envers les animaux, à l'environnement et à la santé publique; d'inciter les populations à réduire leur consommation de viande et à rechercher la qualité plutôt que la quantité.

Animaux

De prendre en compte le rapport de Madame Suzanne Antoine, qui vise à sortir l'animal du statut juridique de bien meuble (livre II du Code Civil) et de lui octroyer dans le droit civil le statut d'être sensible.
(Rapport : http://www.tribunepourlanimal.com/shared/dox/Rapport.pdf )


Agriculture

De revenir à des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et de la santé humaine, par la diversification des cultures, la promotion des variétés anciennes et locales, l'interdiction des brevets sur le vivant et des pesticides chimiques toxiques qui constituent une atteinte grave à l'intégrité des hommes et des animaux et à la qualité des aliments et des eaux.


Commerce

De réorganiser le commerce mondial en commençant par réduire tous les transports inutiles de marchandises. D'encourager l'alimentation locale et de saison, en favorisant l'autonomie vivrière et les marchés locaux.

D'interdire immédiatement l'exportation de l'huile de palme et son usage occidental dans les aliments, les savonnettes et les moteurs.


Océans

De préserver les réserves océaniques en n'y déversant plus nos ordures et en abandonnant la pêche trop intensive.


Forêts

De déclarer toutes les forêts primaires encore existantes patrimoine commun de l'humanité et réserves naturelles, d'interdire leur destruction et toute forme d'exploitation qui leur nuit, le commerce des bois tropicaux et des animaux sauvages, et de promouvoir la reforestation naturelle et diversifiée pour absorber le CO2 excédentaire.


Santé

De dissoudre l’actuel conseil d’administration de l'Organisation Mondiale de la Santé :

- D'une part, pour avoir déclaré le niveau 6 de pandémie pour le virus A/H1N1, bénin au regard d'autres maladies contagieuses, et surtout insultant pour les 25 000 personnes qui meurent de faim chaque jour.

- D'autre part, pour la promotion de pratiques d'hygiène contraires à la santé publique (par exemple se laver dix mille fois par jour les mains, chaque jour de sa vie, avec des solutions ou gels hydro-alcooliques qui ne servent qu'à engraisser les trusts pharmaceutiques).

De laisser libre choix aux individus de se faire vacciner ou non contre des maladies contagieuses bénignes comme la grippe.

D'annuler l'immunité pénale accordée aux laboratoires pharmaceutiques.

D'interdire les vaccins annoncés, destinés à modifier les comportements.

D'interdire l'expérimentation animale devenue scientifiquement invalide.


Gouvernance

De développer un grand conseil mondial indépendant et non lié aux firmes pharmaceutiques, agroalimentaires, pétrolières ou autres, un conseil de sages, dont l'objectif soit le bien commun de l'humanité et la préservation de la planète par la concertation et la réflexion sur le commerce mondial, outil d'échange, et le partage équitable des ressources restantes et des connaissances.


Désarmement

D'interdire le commerce international des armes, de n'autoriser aux nations que la production d'armement défensif à leur propre usage et de sanctionner sévèrement les nations qui contreviennent à la Paix mondiale par des attitudes offensives envers d'autres nations.

De favoriser un désarmement nucléaire général, progressif et contrôlé.


Richesse

De recentrer ce processus de mutation mondiale sur la Vie et non plus sur l'argent, se basant sur l'évidence que la véritable richesse n'est pas à la banque mais dans la nature, la culture, la solidarité et l'harmonie.

De cesser toute spéculation boursière.


Humanité

D'inclure les générations futures dans la déclaration des droits de l'homme.


Lien vers le texte : http://terresacree.org/petitionfutur.html

avatar
colinda
Modo
Modo

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 4631
Date de naissance : 30/01/1973
Age : 45
Localisation : Orléans
Emploi/loisirs : coiffeuse
Humeur : Tout baigne
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition mondiale pour un futur

Message  MARMARA le Mer 25 Nov - 20:57

Signé !
avatar
MARMARA
Admin
Admin

Féminin
Bélier Coq
Nombre de messages : 11638
Date de naissance : 16/04/1957
Age : 61
Localisation : Six Fours Les Plages (83)
Emploi/loisirs : Artiste et Comportementaliste
Humeur : Utopiste
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum